A quelques jours de l’ouverture de l’incontournable Salon du Mariage de Paris, la nostalgie s’empare de moi et je ne peux m’empêcher de ressortir mes plus belles photos du non moins spectaculaire salon Mariage au Carrousel de l’année dernière.

A l’époque, l’idée de lancer un blog mariage n’avait pas encore commencé à tracer son chemin dans ma petite tête, mais l’envie de faire quelque chose en lien avec cet univers-là était déjà très très encrée.

Kekoa Floral & Event Design

Ce sont donc les yeux étincelants d’étoiles que je me souviens avoir franchi les portes du salon, symbolisées par de légers voiles blancs tombants en cascade du plafond.

La scénographie féérique et hors du temps de Jean-Luc Blais Evénements

Et c’est en traversant un décor somptueusement mis en scène par Jean-Luc Blais Evénements que j’ai pénétré dans le Salon. Dressée autour d’un arbre scintillant de mille lumières, la table de noces aux couleurs poudrées était la pièce maîtresse de l’exposition du célèbre wedding planner pour ses 20 ans. Tout était à couper le souffle ! Du cristal, du miroir, des bougies, des fleurs par centaines… On ne sait plus où donner de la tête tant les détails foisonnent, les jeux de lumière attirent l’œil et les couleurs enchantent dans cet univers éphémère qui vous laisse rêveur.

Et là, premiers coups de foudre ! Dans ce décors hors du temps, de premières robes sont exposées telles des parures de haute joaillerie qu’on approche sans oser y toucher.

 

 

Les sublimes créations de Danilo Fedrighi

Et contrairement à l’adage qui veut que l’on garde le meilleur pour la fin, ce jour-là, mon « meilleur », je l’ai eu dès le début. J’ai découvert les créations de Danilo FEDRIGHI ! Une révélation pour ces robes plus belles les unes que les autres. Quelle extase devant tant de beauté, de délicatesse, de raffinement et de poésie. Et là, tout ce que j’aime : du tulle, de la dentelle, des plumes, des bijoux Swarovski… Ce que Danilo Fedrighi confectionne pour lab28couture tient du génie. Chaque tenue s’apparente réellement à une œuvre d’art, ce qui en fait une pièce unique à laquelle la future mariée qui passe dans les allées ne peut rester insensible. Mes yeux pétillent encore rien que d’en reparler et je pense qu’il s’agit là d’une réelle preuve d’un vrai coup de foudre.

 

 

Perry Ah Why et la poésie de la robe blanche

C’est donc le cœur plein d’allégresse que je me suis ensuite rendue sur le stand de mon cher ami, le créateur Perry Ah Why. Ce franco-mauricien dont la réputation n’est plus à faire à Paris comme sur son île natale présentait au salon Mariage au Carrousel ses dernières robes, reflets de plus 20 années de création de robes et d’accessoires de cérémonie. Perry, c’est un poète de la robe de mariée, un magicien des matières ! A l’écoute des femmes, il s’inspire de leurs émotions et du moindre de leur désir pour réaliser leur rêve de pièce unique. Humble, timide et discret, Perry exposait cette année-là au salon, des robes qui reflétaient à merveille la passion du créateur de sublimer la femme.

 

Perry Ah Why – Crédit photo : Oui au Soleil

 

Alors, après tous ces coups de cœur, impossible en sortant du salon Mariage au Carrousel de ne pas lancer à mon cher et tendre : « Et si on remettait le couvert ? »

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *