,

Onirik Designs : quand la décoration florale se fait performance

Son nom est plus qu’évocateur : confier aux fleuristes d’Onirik Designs la décoration de son mariage, c’est se laisser entraîner dans un rêve enchanté qui prend vie sous les mains agiles et expertes de Patrick et son équipe. Écoute, précision et imagination sont autant de qualités qui ont rendu cette maison de floral artists parmi les plus courues de l’île Maurice.

Patrick, on se connaît depuis plusieurs années, mais voulez-vous bien vous présenter, nous raconter le parcours professionnel qui vous a mené jusqu’à la création florale.

Un Mariage au Paradis

Au fait, ce n’était pas ma vocation première. Je voulais être professeur, agrégé en lettres. Je vivais modestement et mes parents ne pouvaient pas m’accompagner dans mon ambition.

Le monde floral a été une révélation, un choc ! J’étais apprenti sommelier au prestigieux hôtel Shangri-La’s Le Touessrok (5*) et c’est là, un jour, en prenant mon service du soir, que la suite de ma carrière professionnelle s’est déterminée. L’hôtel était transformé par de spectaculaires structures florales pour un banquet d’état en l’honneur du Vice-Président de la Chine. C’était comme un enchantement !  Et moi, comme Alice aux pays des merveilles ! J’ai décidé, dès ce soir-là, que j’allais en faire mon métier.

 

 

Avez-vous toujours ressenti une part artistique en vous? D’où vous vient le goût des fleurs ?

Je pense que la partie artistique, je l’avais déjà.  C’était latent et c’est ce choc qui l’a réveillée en moi.

Qu’est-ce qui différencie un mariage d’un autre type de projets à vos yeux ?

J’adore les mariages ! Il n’y a pas de plus beau jour que celui de la célébration de l’amour. J’aime ces réunions de familles et de générations, cette convivialité ! C’est un jour de grandes réjouissances où les émotions sont diverses et multiples. Cela les différencie par rapport à tous autres événements, aussi beaux et spectaculaires soient-ils.

Et pourquoi, selon vous, un mariage à Maurice est-il si particulier et fait rêver tellement d’étrangers ? Pensez-vous que les fleurs y soient pour quelque chose ?

L’île Maurice est la destination idéale tant par son histoire, son exotisme, sa diversité ethnique, culturelle et religieuse. Vous y trouverez beaucoup d’endroits pittoresques, au-delà de ses belles plages et ses couchers du soleil.  N’est-elle pas aussi une destination parmi les plus sûres de la planète ?

Quoi que nous ayons de très belles fleurs tropicales, elles sont d’avantage utilisées dans d’autres types d’événements (soirée tropicale par exemple). Les mariés, qu’ils soient locaux ou étrangers, favorisent plutôt les fleurs à pétales délicats (la rose, l’orchidée, l’hydrangea, la pivoine et autres).

 

 

Quelle est la partie de votre job que vous préférez ?  

J’aime bien rencontrer les clients, échanger les idées, proposer les thématiques, anticiper leurs souhaits, voyager dans leur tête, mettre en vision leurs pensées et les projeter dans le décor du plus important jour de leur vie.

Bien sûr, la partie artistique du travail, faire évoluer un décor, la partie improvisée, peaufiner, sublimer, sont tout aussi importants…  Le bonus, c’est de voir l’émerveillement dans leur regard.  C’est jubilatoire !

Où puisez-vous votre inspiration ?

Les voyages, c’est très très important pour la créativité. Être au courant de tout se qui se passe et se fait dans les capitales internationales, s’actualiser, visiter toutes sortes d’expositions, de collections et tous autres événements.

Votre style et votre technique ont-ils évolué ces dernières années ? Si oui, comment expliquez-vous cela ?  

Il faut faire évoluer son art pour être dans l’air du temps. On ne peut se permettre de rester stagnant, dormir sur ses lauriers. C’est une condition sine qua non pour exister. Les gens dévorent le net et vous inondent de requêtes, d’images originales, décalées…Les mariages se veulent de plus en plus personnalisés et chacun d’eux est un challenge.

Contact : www.onirikdesigns.com

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *