Articles

C’est à « L’Appartement » que la créatrice m’a gentiment reçue avant l’été. Un grand espace ouvert sur une cour intérieure du XIème arrondissement parisien, avec son espace salon, son coin cuisine et son immense table sur laquelle sont donnés des cours de couture, une fois le soir venu. Un espace décloisonné pour se sentir totalement chez soi, à la rencontre de Céline de Monicault, créatrice de robes de mariée.

Elle achève justement sa dernière collection. « Poudrée », une collection 2019 alliant romantisme, modernité et poésie. « Une collection pour que chaque femme qui porte une de ces robes puisse se sentir puissante de sa beauté, de son caractère » nous rappelle la créatrice dont on aime le côté vestale, le drapé, de ses robes de mariée. Son style est raffiné, ses créations sur-mesure audacieuses, féminines, graphiques, façon haute-couture et fabrication 100% parisienne.

 

Céline de Monicault collection 2019

#36

Céline de Monicault collection 2019

#37

 

Un joli coup de crayon pour une jeune femme qui a investi le milieu du mariage d’abord comme wedding planner ; de l’organisation du mariage de son frère à celui de ses cousins, le bouche à oreille faisant ensuite son travail… Mais c’est dans le stylisme que Céline se tourne finalement, pour un retour à ses premières amours. Formée à l’école Chardon-Savard, elle rejoint ensuite les équipes de Kenzo et Sonia Rykiel. Et lorsque qu’elle se lance à son compte, elle cumule les casquettes : organisation de mariages (et oui, on ne s’en défait pas) et création de robes de mariée pour les clientes qui le lui demandent.

 

#38

#39

 

Car ce que les mariées apprécient particulièrement chez Céline de Monicault, c’est la place prépondérante qu’elle accorde à l’humain dans ses créations et ses rencontres. « Le choix d’une robe de mariée est beaucoup plus profond que de choisir un simple bout de tissus pour se sentir belle », confie la créatrice qui cherche à ce que la jeune femme qui sorte de chez elle puisse se dire : « J’ai ça de joli chez moi, je sais désormais ce que je veux pour être belle pour mon mariage. » Et Céline d’ajouter : « J’aime la relation humaine, j’aime cette bienveillance, cette compassion qui me pousse à connaître mes clientes pour les épauler dans leur choix. »

 

Céline de Monicault collection 2019

#40

#41

 

Du choix, il y en a dans cette collection 2019. Céline y a collaboré avec des maisons d’art pour la conception de certaines pièces, comme notamment la Ceinture Numéro 2 en passementerie façonnée à la main dans un atelier français, ou la délicate Cape Numéro 2, alternative au voile de la mariée. Nos coups de cœur iront à la Numéro 36 dont la simplicité de la coupe flatteuse s’associe à son tulle unique brodé, à la Numéro 40 et son organza brodé exclusivité de la maison et la Numéro 42 pour son allure sculpturale marquée de détails audacieux. Et le choix de la créatrice pour un mariage au soleil ? « Une robe légère, celle dans laquelle la mariée se sentira belle. » Nous, on mise sur la Numéro 41 !

 

#42

Céline de Monicault collection 2019

Cape

Contact : http://www.celinedemonicault.com/