Articles

Chez Fanny Liautard, tout n’est que sensualité, douceur et féminité. A l’instar des plus grands couturiers parisiens (elle s’est d’ailleurs formée aux côtés de Monsieur de Givenchy), Fanny Liautard crée des robes de mariée comme des œuvres d’art, du sur-mesure selon les règles authentiques du « Made in Paris ». Diplômée de la prestigieuse école de la Chambre Syndicale de la Haute Couture Parisienne, la créatrice qui, adolescente aimait écrire, peindre, dessiner et sculpter, a choisi « le plus sensuel des arts » et nous dévoile un peu de sa prestigieuse maison de couture.

 

Des créations uniques qui donnent vie à l’imaginaire

Fanny Liautard est une créatrice hors pair. Celle qui « vit chaque création de robe comme une belle histoire à raconter pour la femme qui va la porter » aime plus que tout « imaginer, rechercher, construire, donner vie et formes à des matières, habiller les moments d’exception ou simplement embellir le quotidien ». Rien d’étonnant donc à ce que chaque création unique soit le résultat de nombreuses heures de réflexion et de travail.

 

Fanny Liautard

 

Les affinités de style sont les liens qui donnent envie aux futures mariées de la rencontrer et le projet prend forme au fil du temps. C’est l’aboutissement d’un rêve partagé par la créatrice et la future mariée. « J’aime transformer l’imaginaire de mes rêves en réalité » affirme Fanny Liautard qui maîtrise à la perfection les codes du chic et du glamour.

 

Les nombreuses vies des robes Fanny Liautard

De ses nombreuses collaborations passées, la créatrice se souvient avec émotion de ses rencontres et créations pour le cinéma et l’opéra avec leurs belles artistes. « Ces robes ont une histoire ; parfois je les aperçois dans des films ou des photos rendues publiques… Ce sont de ces robes qui n’ont pas de limites en temps et en prix, des robes où seul le plus beau est accepté, le rêve absolu… »

 

Fanny Liautard

 

Parfois, ces rencontres mènent à de belles collaborations, comme ce jour où elle est arrivée à sa boutique avec un ensemble qu’elle venait juste de se confectionner. Une cliente souhaite le porter immédiatement. La créatrice se change et lui remet sa tenue. Une collaboration de 12 années a suivi avec Victoria’s Secret…

 

Glamour et sensualité pour des robes d’exception

De ses premières robes dans les années 80 aux modèles les plus récents, Fanny Liautard a conservé cette préférence pour le stylisme, la création, les matières, les volumes et les lignes.

 

 

Et s’il nous fallait demander conseil à l’éminent membre des Grands Ateliers de France quant à la robe de mariée parfaite pour un mariage sous le soleil de l’île Maurice, tel serait son avis : « Glamour et sensuelle, je l’imagine légère et aérienne flottant au vent comme les voiles d’un bateau, sûrement en mousseline ou en fin organza de soie. Et pour l’exotisme tropical, des fleurs pastel ou colorées. » Une nouvelle immersion dans l’univers de perfection et d’excellence de Fanny Liautard.

 

Contact : https://www.fannyliautard.com/

La mariée Elise Hameau est libre et impertinente. Qu’on se le dise ! La créatrice de la marque éponyme nous a reçus dans son magnifique showroom à l’esprit boudoir en plein cœur du Marais.

A l’ère de l’elopement et des couples qui s’offrent une fugue amoureuse (à l’île Maurice, par exemple) pour leur grand jour, la créatrice Elise Hameau propose une collection 2018 intitulée « L’Amour fou ». « L’idée derrière cette collection c’était de montrer que l’essentiel dans un mariage c’est d’être deux et pas de se prendre la tête pour la déco ! » Remettre le couple au cœur du mariage, tel est l’esprit derrière la collection de 12 pièces Elise Hameau 2018.

 

Les robes de mariée Elise Hameau sous le signe de la liberté

Clyde

Les robes de mariée Elise Hameau sous le signe de la liberté

Mia

 

Au programme, des modèles qui sentent bon l’été, avec des décolletés vertigineux et des jeux de transparence ultra sexy. Pour un mariage au soleil, la robe Aby semble idéale avec sa jupe plumeti en georgette de soie qui flotte au vent, son décolleté ultra plongeant et ses bretelles spaghetti. L’esprit folk et terriblement bohème s’empare des modèles qui dévoilent certaines parties comme les épaules, le dos, la poitrine, tout en préservant les courbes et les formes… Et nous, on adore les délicates transparences qu’Elise Hameau applique sur ses robes.

 

Les robes de mariée Elise Hameau sous le signe de la liberté

Aby

 

En grande fan des années 70, l’admiration d’Elise pour les chanteuses comme Janis Joplin ou Joan Baez, ces femmes libérées des conventions et de l’ordre, a détint au fil des collections sur ses robes de mariée aux lignes pures et féminines. « L’Amour fou » propose des robes rock’n’roll et sexy à souhait, pour une mariée totalement décomplexée qui sait lâcher prise. Comme elle, Elise reconnaît que son grain de folie à elle, c’est de faire fi des conventions. Ne propose-t-elle pas justement dans ses précédentes collections une casquette pour son mariage, un bomber à la coupe intemporelle ou même un tee-shirt blanc flanqué d’un message évocateur ? «  Tout est possible tant que l’on reste fidèle à soi-même », assure la créatrice parisienne.

 

Alma

Les robes de mariée Elise Hameau sous le signe de la liberté

 

La plupart des mariées Elise Hameau partagent elle aussi cette philosophie de vie. « Ce sont des jeunes femmes qui aiment la mode, qui recherchent des choses plus pointues, qui sont plus alertes sur ce genre de tendances. Et elles ont aussi beaucoup de caractère ! » Pourtant, nul besoin de faire du 34 pour s’offrir une robe de mariée de chez Elise Hameau. La créatrice travaille essentiellement le sur-mesure ou dessine régulièrement des modèles exclusifs car « je me refuse à l’idée d’exclure des jeunes femmes sans pouvoir leur dessiner la robe de leurs rêves ».

 

Vicky

 

Et dans 20 ans, se voit-elle toujours créer des robes de mariée ? « Bien entendu, mais avec d’autres choses autour. » Son équipe de six personnes et elle travaillent d’ailleurs actuellement sur la collection 2019 plus graphique et épurée qui sera dévoilée en juillet, et une collaboration avec la marque de lingerie Chantelle est en projet pour février 2019.

 

Contact : http://elisehameau.com/

 

Les robes de mariée Elise Hameau sous le signe de la liberté

Romy

 Poly

Robes légères, fluidité du mouvement, dos superbement sculpté, les robes de mariée de Mademoiselle de Guise ont tout pour séduire celles qui prévoient de dire « Oui » au soleil.  Sa dernière collection 2018 recèle de petites merveilles qui entretiennent un côté sophistiqué tout en restant allègrement décontractées.

Chloé Jaouën, la créatrice et fondatrice de Mademoiselle de Guise, l’avoue : « J’adore la tendance actuelle du retour à la nature pour son mariage, que ce soit à la campagne ou à la plage… ». Rien d’étonnant donc à ce que ses jolis modèles aux tops graphiques et aux bas voluptueux, gardent un esprit romantique, une ligne épurée, ultra-féminine, avec un jeu de matières et des découpes savamment posées.

Thelma

Thelma

Tous les détails sont joliment soignés dans cette collection qui gagnera largement les faveurs des mariées 2018. On remarquera notamment la robe Bérénice à la coupe très flatteuse, hyper sexy tout en restant très élégante. Chez la robe Flore, on retrouve la découpe franche emblématique « Mademoiselle de Guise » qui marque naturellement la taille. De belles dentelles géométriques, l’autre point fort de la maison, l’habillent agréablement… Quant à Audrey, elle cache sous ses airs faussement sages, un trésor de raffinement et d’élégance avec ses lignes structurales à couper le souffle.

Mais c’est devant le top Gaïa et sa jupe Joséphine que mon cœur a vraiment chaviré. Sauvagement glamour avec son jeu de dentelle admirablement bien posé, cette tenue serait sans conteste celle que je porterais si je pouvais me remarier sous le soleil de l’île Maurice. Une pure merveille !!!

Gaia-josephine

 Top Gaïa et jupe Joséphine

Magnifiées par des matières nobles comme le crêpe en matière principale pour la tenue et le joli tombé qu’il confère à ses robes, mais aussi le crêpe Georgette, la soie lavée, le tulle, et bien sûr la dentelle française, les robes de cette jeune maison parisienne jouent parfaitement le mélange des styles tout en élégance, en douceur et en modernité.

Depuis 2013,Mademoiselle de Guise sublime chaque femme de façon unique et s’est forgé une solide place au soleil grâce à ses réalisations sur-mesure ou semi-mesure issues de ses collections annuelles entièrement conçues et fabriquées à Paris.

Top Suzon et jupe-joséphine

Top Suzon et jupe Joséphine

 

A retrouver, sur rendez-vous, dans son showroom du IXème arrondissement.

 

Contact : https://www.mademoiselledeguise.com/

 

Crédits :

Photo : Vincent Nageotte
Vidéo : Marine Le Berre
Make up : Atelier Coquette
Modèle : Charlotte Bermond

 

Adèle

 

Audrey

 

Bérénice

 

Top Clara et jupe Elia

 

Eline

 

Ella

 

Flore

 

Top Gaïa et jupe Joséphine

 

Lucie

 

Top Suzon et jupe Joséphine 

 

Thelma

 

Violaine